Sécurité

# 13/03/2014 à 18:03 Pour Meymac, Ensemble et solidaires (site web)

Dans notre programme nous précisons que nous agirons en concertation avec les habitants. Ce sera le cas pour la sécurité comme pour tous les sujets d’intérêt général. Le but étant de ne pas faire d'aménagements inappropriés ou ne correspondant pas aux besoins de la population. De plus, la municipalité n’est pas seule à décider des aménagements de sécurité sur les routes qui traversent notre territoire. Pour faire aboutir notre projet d’aménagement, il faudra associer toute les parties prenantes comme le « pôle infrastructure et logistique » du Conseil Général par exemple et rechercher les financements nécessaires.
Lorsqu’un point noir nous sera signalé, nous organiserons une concertation avec les riverains pour recueillir leurs propositions, évaluer la nécessité et le degré d’urgence à traiter le problème. Dans le cas évoqué, nous pourrions mettre en place un radar pédagogique pour inciter les conducteurs à respecter la limitation de vitesse. Puis en contrôler l'efficacité pédagogique (par exemple par une demande de contrôles ponctuels de la gendarmerie). Si le résultat est efficace, pas d’autre action. Si les résultats ne sont pas ceux espérés, les aménagements visant à réduire la vitesse seront mis en place.

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×